CENTRE D'EDUCATION ROUTIERE DE L'ARTOIS
     LABEL QUALITE
             Accueil
             Contactez-nous
Permis 2 roues
    Annay-sous-Lens
    Méricourt centre-ville
    Méricourt centre de formation
    Lens
    Le Touquet
    Morcourt (02)
 




 

 

 


PROCÉDÉ D’ÉVALUATION PRÉALABLE À VOTRE FORMATION
À LA CONDUITE ET À LA SÉCURITÉ ROUTIÉRE

Pour débuter votre formation, une évaluation de vos compétences, d'une durée de 1 heure,
va être réalisée.

I - Parcours de formation
Cette évaluation permettra de vous proposer un parcours de formation adapté et
d'une proposition chiffrée.

II – Items évalués
Cette évaluation portera sur :
•    vos pré-requis en matière de connaissances des règles du code de la route
et en matière de conduite d’un véhicule,
•    vos expériences vécues en tant qu’usager de la route,
•    vos compétences psychomotrices,
•    vos motivations.

III – Le moyen utilisé
Cette évaluation est réalisée sur le simulateur oscar .

IV – Information du public
Le procédé de l'évaluation est porté à la connaissance du public par un affichage dans les locaux de l'école de conduite.

Horaires des cours  théoriques


Les cours théoriques portant sur des thématiques spécifiques sont programmés :


Au centre de formation de la fosse 3 à Méricourt  Le 1er  mercredi du mois : de  13h à  14h

Au 93 rue Robespierre à Mériccourt le 1er  vendredi du mois de 19h30 à 20h30

Au 2 avenue Van Pelt à Lens le 1er samedi du mois de 9h à 10h

Au 33 rue du Général De Gaulle à Annay le 1er samedi du mois de 14h à 15h

 Thème abordé sur les grands thèmes de la sécurité routière :

  -       alcool, stupéfiants et conduite

  -         vitesse au volant

  -         usagés vulnérables

  -         pression des pairs (parents, employeur, amis, école …)

  -        conduite de nuit

  -        Défaut de port de la ceinture

 Les thèmes peuvent varier selon vos besoins, n’hésitez pas à nous faire vos propositions


POST PERMIS POUR LES CONDUCTEURS NOVICES

Nous vous proposons un rendez vous post permis (1 heures de conduite à 40 euros)

DÉROULEMENT

À LA CATÉGORIE « B » DU PERMIS DE CONDUIRE


Les enjeux de la formation à la conduite

L’automobile est devenue un outil social indispensable pour une très grande partie des jeunes de notre société.

Au-delà du plaisir de conduire, l’utilisation d’une voiture est souvent indispensable pour les études, le travail ou les loisirs. Rouler en sécurité est donc une nécessité pour tous.

Les conducteurs débutants représentent une part trop importante des tués et des blessés sur la route.

L’effort engagé doit être poursuivi, notamment par le renforcement de l’éducation et de la formation.

Les accidents de la route ne sont pas liés à la fatalité et pour aider les nouveaux conducteurs à se déplacer avec un risque faible de perdre la vie ou de la dégrader, un nouveau programme de formation est mis en place.

L’objectif général est d’amener tout automobiliste débutant à la maîtrise de compétences en termes de savoir être, savoirs, savoir-faire et savoir devenir.

Apprendre à conduire est une démarche éducative exigeante.

 Le déroulement de la formation

Ce programme se veut une vue d’ensemble, aussi exhaustive que possible, des compétences qu’un conducteur responsable doit acquérir pour ne pas mettre sa sécurité et celle des autres en danger.

Il vous faudra prendre conscience que ce qui est appris en formation doit progresser et évoluer, après l’obtention du permis de conduire, en tenant compte des mêmes objectifs sécuritaires que lors de votre apprentissage.

Vous allez apprendre à manipuler une automobile et à circuler dans différentes configurations, à en connaître les risques et les limites.

Vous allez au travers de ce programme comprendre les règles du code de la route ainsi que l’influence des lois physiques, psychologiques et physiologiques.

Vous devrez également vous situer personnellement en tant que citoyen dans vos choix de conduite.

Des cours théoriques et pratiques, collectifs ou individuels, vous aideront à atteindre les objectifs définis et à personnaliser votre progression. Votre formateur sera à vos côtés pour vous guider et vous conseiller.

Des tests de connaissances et de capacités pourront être mis en place au fur et à mesure.

Afin de disposer de repères, quatre grilles de progression accompagnent l’élève dans l’acquisition des compétences. Elles détaillent les savoirs comportementaux, techniques et environnementaux dont doit disposer l’élève conducteur au fur et à mesure de son évolution.

Pour chacun des objectifs de votre programme, des évaluations mises en place par votre formateur, qui vous précisera les critères et les conditions de réussite, sont prévues. Il vous sera possible ainsi de mesurer votre réussite ou d’apprécier les éléments à faire progresser

De même, pour chacun des objectifs, qui impliquent la conscience que vous aurez de vos capacités, de vos motivations et de vos limites, des autoévaluations sont à votre disposition sur chacune des quatre grilles.
Lorsque l’ensemble des compétences requises sera validé, votre formateur pourra alors vous présenter aux épreuves du permis de conduire.
 Comment se déroule l’examen ?
L’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire est évaluée par un expert : l’inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière.
Le jour de l’examen, l’épreuve vous est présentée individuellement par l’expert, qui vous précise ce que vous allez devoir faire :
•    réaliser un parcours empruntant des voies à caractère urbain, routier et/ou autoroutier ;
•    suivre un itinéraire ou vous rendre vers une destination préalablement établie, en vous guidant de manière autonome, pendant une durée globale d’environ cinq minutes ;
•    réaliser un freinage pour s’arrêter avec précision et réaliser une manœuvre en marche arrière ;
•    procéder à la vérification d’un élément technique à l’intérieur ou à l’extérieur du véhicule, répondre à une question en lien avec la sécurité routière et à une question portant sur les notions élémentaires de premiers secours ;
•    appliquer les règles du code de la route, notamment les limitations de vitesse s’appliquant aux élèves conducteurs ;
•    adapter votre conduite dans un souci d’économie de carburant et de limitation de rejet de gaz à effet de serre ;
•    faire preuve de courtoisie envers les autres usagers, et notamment les plus vulnérables.

L’évaluation réalisée par l’expert est basée sur des textes réglementaires et instructions précises qui en fixent les modalités.
Cette évaluation consiste en un bilan des compétences nécessaires et fondamentales devant être acquises pour une conduite en sécurité, car la conduite est un acte difficile qui engage une responsabilité forte.
L’expert s’attache à valoriser vos acquis comportementaux plutôt que vos faiblesses. Il réalise ainsi un inventaire des points positifs et des points négatifs restitués par rapport à une compétence donnée. Un échange entre l’expert et vous peut s’instaurer au cours de l’épreuve.
A l'issue de lépreuve, l'expert retranscrit de façon formelle ce bilan de compétences dans une grille d'évaluation.








 

DÉROULEMENT

À LA CATEGORIE « A1, A2 » DU PERMIS DE CONDUIRE

Les enjeux de la formation à la conduite

La dimension sociale de l’usage de la motocyclette, au même titre que l’automobile, se développe fortement. Au-delà du plaisir de conduire et des loisirs, il devient aussi un outil pratique de déplacement pour les études, le travail, etc.

Les conducteurs de motocyclette sont largement sur-exposés pour ce qui est du risque routier.

L’effort de renforcement de l’éducation et de la formation à la conduite de ce type de véhicule doit donc être poursuivi.

L’objectif général de la formation est d’amener tout conducteur à la maîtrise de compétences en termes de savoirs, savoir-être, savoir-faire, et savoir-devenir.

Apprendre à conduire une motocyclette est une démarche éducative exigeante et ce livret va vous guider dans votre progression avec l’aide de votre formateur, enseignant diplômé de la sécurité routière.

 
Le déroulement de la formation

La conduite d’une motocyclette présente de réelles spécificités qu’il faut être en mesure de correctement maîtriser.

Ce programme se veut une vue d’ensemble, aussi exhaustive que possible, des compétences théoriques et pratiques qu’un conducteur de motocyclette responsable et autonome doit acquérir pour ne pas mettre sa sécurité et celle des autres en danger.

Au travers de ce programme, avec l’aide de votre formateur, vous allez apprendre et comprendre les règles du code de la route (notamment celles qui concernent plus spécifiquement le type de véhicule que vous apprenez à conduire) mais aussi apprendre et comprendre le rôle de l’équipement du motard, les moyens de maîtriser la conduite d’une motocyclette à allure faible et soutenue, la nécessité de partager la route en bonne intelligence avec les autres usagers et d’adopter des comportements de conduite citoyens et responsables, la nécessité de la prise de conscience des risques et des limites propres à sa conduite et à celle des autres conducteurs.

Ce programme vous permet également de pratiquer l’auto-évaluation de vos analyses, décisions, actions et choix de conduite.

Votre formateur est à vos côtés pour vous guider et vous conseiller.

 Afin de disposer de repères, quatre grilles de progression accompagnent l’élève dans l’acquisition des compétences indispensables pour la conduite d’une motocyclette.

Ces grilles détaillent, pour chaque sous-compétence associée, les savoirs comportementaux, techniques et environnementaux dont doit disposer l’élève conducteur au fur et à mesure de son évolution.

Pour chaque sous-compétence associée, des évaluations mises en place par votre formateur, qui vous en précisera les critères et les conditions de réussite, sont prévues. Il vous sera possible ainsi de mesurer votre réussite ou d’apprécier les éléments à faire progresser.

De plus, pour chacune des sous-compétences associées qui impliquent la conscience que vous aurez de vos capacités, de vos motivations et de vos limites, des auto-évaluations sont à votre disposition au sein de chacune des quatre grilles.

Lorsque l’ensemble des compétences requises sera validé, votre formateur pourra alors vous présenter aux épreuves du permis de conduire.

 

                  
Comment se déroule l’examen ?

L’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire des catégories A1 et A2 comporte deux phases :

la première : hors circulation ;

la seconde : en circulation.

Ces deux phases de l’épreuve pratique sont évaluées par un expert : l’inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière.

L’évaluation de l’expert est basée sur des textes réglementaires et instructions précises qui en fixent les modalités.

L’épreuve hors circulation constitue une admissibilité pour l’épreuve en circulation.

L’objectif de cette épreuve est d’évaluer le niveau des savoirs et savoir-faire que vous avez acquis : code de la route, sécurité et signalisation routières, équilibre et stabilité, connaissance et emploi des accessoires et commandes du véhicule, freinage, etc.

L’objectif de l’épreuve en circulation est d’évaluer le niveau des connaissances, des compétences techniques et comportementales que vous avez acquises pour circuler en toute sécurité.

Cette épreuve se déroule dans un environnement varié où le candidat doit notamment :

emprunter des routes droites, négocier des virages ;

changer de direction, franchir des intersections, utiliser des voies d’accélération et de décélération ;

réaliser un parcours empruntant des voies à caractère urbain, routier et/ou autoroutier ;

dépasser et croiser des véhicules ;

quitter un emplacement de stationnement, repartir après un arrêt ;

prendre les précautions nécessaires avant de descendre du véhicule.

L’expert réalise un bilan des compétences nécessaires et fondamentales devant être acquises pour une conduite en sécurité, car la conduite est un acte difficile qui engage une responsabilité forte.

L’expert s’attache à valoriser vos acquis comportementaux plutôt que vos faiblesses. Il réalise ainsi un inventaire des points positifs et des points négatifs restitués par rapport à une compétence donnée.

À l’issue de l’épreuve, l’expert retranscrit de façon formelle ce bilan de compétences dans une grille d’évaluation.


 

DÉROULEMENT

AU CATÉGORIE « AM » DU PERMIS DE CONDUIRE

 

 Définition

Un cyclomoteur est caractérisé par une cylindrée inférieure ou égale à 50 cm3 (4kW pour les cyclomoteurs électriques) et une vitesse maximale égale à 45 km/h.

 Le permis AM est obligatoire pour conduire un deux-roues dès 14 ans.

 Déroulement

Il faut avoir obtenu l’ASSR (Attestation Scolaire de Sécurité Routière) de niveau 1 ou 2 ou l’ASR pour suivre une formation pratique de 7 heures minimum assurée par une auto-école ou une association socio-éducative.

À l’issue de la formation pratique, l’établissement délivre un Brevet de Sécurité Routière : il correspond à la catégorie AM du permis de conduire.

Vous pourrez conduire un scoot dès que vous serez en possession du permis AM.

 La formation pratique est constituée de trois phases :

• une phase d’enseignement hors circulation (durée 2h),

• une phase de conduite sur les voies ouvertes à la circulation publique,(durée 4h),

• une phase de sensibilisation aux risques (durée 1h).

 Avec le permis AM option cyclo

On peut :
• conduire un cyclomoteur à deux ou trois roues dont la cylindrée est limitée à 50 cm
3 et la vitesse à 45 km/h,
• conduire un quadricycle léger à moteur (catégorie L6e : cylindrée maxi à 50 cm
3, vitesse 45 km/h).


 

DÉROULEMENT

À LA CATEGORIE « B96 » DU PERMIS DE CONDUIRE

 
Les enjeux de la formation à la conduite

La conduite d’un ensemble de véhicules présente de réelles spécificités qu’il faut être en mesure de correctement maîtriser.

Ce programme se veut une vue d’ensemble, aussi exhaustive que possible, des compétences théoriques et pratiques qu’un conducteur, responsable et autonome, doit acquérir pour ne pas mettre sa sécurité et celle des autres en danger.

Au travers de ce programme, avec l’aide de votre formateur, vous allez apprendre et comprendre les règles du code de la route (notamment celles qui concernent plus spécifiquement le type de véhicule que vous apprenez à conduire) mais aussi apprendre et comprendre comment maîtriser le maniement du véhicule en marche avant et arrière, la nécessité de partager la route en bonne intelligence avec les autres usagers et d’adopter des comportements de conduite citoyens et responsables, la nécessité de la prise de conscience des risques et des limites propres à sa conduite et à celle des autres.

Votre formateur est à vos côtés pour vous guider et vous conseiller.

 Le déroulement de la formation

La formation, d’une durée de 7 heures se décompose en deux parties :

• 4 heures hors circulation alternant théorie et pratique pour acquérir des compétences relatives à la prise en charge et à l’utilisation d’un ensemble de véhicules.

Cette séquence alterne pendant 4 heures théorie et pratique au volant. Elle a pour objectif l’acquisition de savoirs et savoir-faire spécifiques indispensables à la prise en charge et à l’utilisation en toute sécurité de ce type d’ensemble.

A/Connaître et comprendre l’utilité de la réglementation concernant :

Les poids et masses : le poids à vide (PV), le poids total autorisé en charge (PTAC), le poids total roulant

autorisé (PTRA), les masses en charge maximales admissibles, le poids réel et la charge.

Les plaques : Plaques d’immatriculation, d’identification et de tare.

Le freinage des remorques

Les équipements obligatoires de la remorque :

- Feux, éclairage de la plaque d’immatriculation, dispositifs réfléchissants, clignotant.

- Équipements obligatoires supplémentaires pour les remorques dont la largeur est supérieure à 1,60

mètre ou à 2,10 mètres.

- Le triangle de pré signalisation.

B/Connaître et comprendre l’utilité de la signalisation et des règles de circulation spécifiques à la

conduite d’un ensemble.

- Signalisation spécifique

- L’utilisation des voies (notamment pour les ensembles de plus de 7 mètres de long ou de plus de 3,5

tonnes).

-Le chargement : répartition et arrimage.

C / Connaître et comprendre l’utilité des vérifications à effectuer avant le départ.

- Vérification de l’état du véhicule tracteur, notamment au niveau : des freins, état des suspensions, état

du dispositif d’attelage.

- Vérification de l’état et du bon fonctionnement des feux : du véhicule tracteur et de la remorque.

- Vérification de l’état et de la pression des pneumatiques du véhicule tracteur et de la remorque.

D/Réalisation d’exercices d’attelages et de dételage

- Connaître et réaliser en sécurité les différentes étapes d’un attelage et d’un dételage (s’assurer, avant de départ, de la bonne réalisation des différentes opérations pour la sécurité.

E/Réalisation d’exercice de maniabilité

- Réalisation de marche arrière en ligne droite avec arrêt de précision.

- Réalisation de marche arrière sinueuse entre des portes avec arrêt de précision.

 • 3 heures en circulation pour apprendre à adapter les comportements de conduite aux particularités de la conduite d’un ensemble et aux risques qui y sont associés.

L’objectif de cette séquence est de travailler sur l’adaptation des comportements de conduite du ou des

élèves aux particularités de la conduite d’un ensemble et de susciter une prise de conscience des risques

associés.

La séquence circulation s’effectue avec un maximum de 3 élèves dans la voiture tractrice et chaque élève

effectue au minimum 50 minutes de conduite.

En circulation l’accent est mis notamment sur :

     La maîtrise de l’ensemble : masses, gabarit, rapport vitesse-puissance, phénomène d’oscillation latérale.

Les angles morts

Les changements de direction.

La prise en compte des autres usagers (notamment les usagers vulnérables).

L’information et la communication avec les autres usagers.

L’anticipation, les distances de freinage et d’arrêt.

Les trajectoires (virages, voies étroites).

La maîtrise de l’ensemble et le partage de la route notamment dans les situations de croisement et de dépassement.

 A l’issue de cette phase de conduite, 10 minutes sont consacrées au bilan et la prestation

de chaque élève et notamment sur :

Le ressenti de sa prestation.

Dans le cas d’une formation collective, un échange avec les autres élèves sur ce qu’ils ont perçu de la prestation.

Un bilan de la prestation, réalisé par l’enseignant accompagné de conseils en lien avec la conduite d’un attelage.

 Attestation

À l’issue de la formation, l’établissement agréé vous délivre une attestation de formation.

Vous devez ensuite aller en préfecture pour faire porter la mention sur votre permis de conduire.

 

 

DÉROULEMENT

À LA CATEGORIE « BE » ET PL DU PERMIS DE CONDUIRE

 
Les enjeux de la formation à la conduite

L’objectif général de la formation est d’amener tout conducteur à la maîtrise de compétences en termes de savoirs, savoir-faire, savoir-être et savoir-devenir.

L’effort de renforcement de l’éducation et de la formation à la conduite de ce type de véhicule doit donc être poursuivi.

Apprendre à conduire un ensemble de ce type est une démarche éducative exigeante et ce livret va vous guider dans votre progression avec l’aide de votre formateur.

 Le déroulement de la formation

Afin de disposer de repères, quatre grilles de progression accompagnent l’élève dans l’acquisition des compétences indispensables pour la conduite d’un véhicule affecté au transport de marchandises.

Ces grilles détaillent, pour chaque sous-compétence associée, les savoirs comportementaux, techniques et environnementaux dont doit disposer l’élève conducteur au fur et à mesure de son évolution.

Pour chaque sous-compétence associée, des évaluations mises en place par votre formateur, qui vous en précisera les critères et les conditions de réussite, sont prévues. Il vous sera possible ainsi de mesurer votre réussite ou d’apprécier les éléments à faire progresser.

De plus, pour chacune des sous-compétences associées qui impliquent la conscience que vous aurez de vos capacités, de vos motivations et de vos limites, des auto-évaluations sont à votre disposition au sein de chacune des quatre grilles.

 Lorsque l’ensemble des compétences requises sera validé, votre formateur pourra alors vous présenter aux épreuves du permis de conduire.

                          


Comment se déroule l’examen ?

L’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire de la catégorie BE comporte deux phases :

– la première : hors circulation ;

– la seconde : en circulation.

Ces deux phases de l’épreuve pratique sont évaluées par un expert : l’inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière.

L’évaluation de l’expert est basée sur des textes réglementaires et instructions précises qui en fixent les modalités.

L’épreuve hors circulation constitue une admissibilité pour l’épreuve en circulation.

L’objectif de cette épreuve est d’évaluer le niveau des savoirs et des savoirs-faire que vous avez acquis : code de la route, sécurité et signalisation routière, chargement et déchargement, mécanique et vérifications du véhicule, manœuvres, dételage et attelage pour le BE et le CE.

L’objectif de l’épreuve en circulation est d’évaluer les aptitudes que vous avez acquises pour procéder aux vérifications et contrôles avant le départ du véhicule et le niveau des compétences techniques et comportementales que vous avez acquises pour circuler en toute sécurité.

Cette épreuve se déroule dans un environnement varié où le candidat doit notamment :

– emprunter des routes droites, négocier des virages ;

– changer de direction, franchir des intersections, utiliser des voies d’accélération et de décélération ;

– réaliser un parcours empruntant des voies à caractère urbain, routier et/ou autoroutier ;

– dépasser et croiser des véhicules ;

– quitter un emplacement de stationnement, repartir après un arrêt ;

– prendre les précautions nécessaires avant de descendre du véhicule.

L’expert réalise un bilan des compétences nécessaires et fondamentales devant être acquises pour une conduite en sécurité, car la conduite est un acte difficile qui engage une responsabilité forte.

L’expert s’attache à valoriser vos acquis comportementaux plutôt que vos faiblesses. Il réalise ainsi un inventaire des points positifs et des points négatifs restitués par rapport à une compétence donnée.

À l’issue de l’épreuve, l’expert retranscrit de façon formelle ce bilan de compétences dans une grille d’évaluation.

 

 

RÉGLEMENT INTÉRIEUR AUTO-ÉCOLE CERA Jean PAJOR

Ce règlement a pour objectif de définir les règles relatives à l'hygiène, à la sécurité ainsi qu'à la discipline nécessaire au bon fonctionnement de l'établissement. Ce règlement est applicable par l'ensemble des élèves.
L’auto-école CERA Jean PAJOR applique les règles d’enseignement selon les lois en vigueur, notamment l’arrêté ministériel relatif au référentiel pour l’éducation à une motricité citoyenne (REMC) en vigueur depuis le 1/07/2014.
Les formations assurées par l’Auto-école de conduite sont conformes au référentiel pour l’éducation à une motricité citoyenne (REMC) à la Conduite et aux diverses règlementations en vigueur.
L’objectif est d’amener l’élève au niveau requis pour être autonome et sûr afin qu’il puisse être présenté aux épreuves Théorique et Pratique du permis de conduire.

L’auto-école se réserve la possibilité de reporter ou d’annuler cours et leçons de conduite en cas de force majeure et notamment dans tous les cas où la sécurité ne pourrait être assurée (conditions atmosphériques, accident, temps, verglas, manifestation, ex…). Les leçons déjà réglées seront reportées à une date ultérieure.

La décision d’inscrire ou pas un élève à l’examen est du seul fait de l’établissement. Cette décision est possible en fonction du niveau de l’élève, de sa situation financière auprès de l’auto-école et de l’avis de l’enseignant.

Article 1 : Règles d'hygiène et de sécurité

Prescriptions applicables en matière d'hygiène et de sécurité sur les lieux de formation :
Il est interdit de fumer et de vapoter dans les locaux
Il est interdit d’introduire ou de distribuer des boissons alcoolisées ou de la drogue au sein de l’établissement
Il est interdit de consommer de l’alcool ou de la drogue au sein de l’établissement par conséquent, il est interdit de pénétrer ou de demeurer dans l’établissement en état d’ivresse ou sous l’emprise de la drogue

Article 2 : Consignes de sécurité
Chaque candidat doit avoir pris connaissance des consignes de sécurité qui sont affichées et avoir conscience de la gravité des conséquences possibles de leur non-respect.
Il est interdit de manipuler les matériels de secours (extincteurs ….) en dehors de leur utilisation normale et d’en rendre l’accès difficile.
Il est interdit de  neutraliser tout dispositif de sécurité.

Article 3 : Accès aux locaux d'Annay
- horaires de l'établissement :
Les bureaux sont ouverts lors des permanences les jeudis de 18h à 20h30 et les samedis de 13h à 15h30
- accès libres à la salle de code aux horaires de code soit jeudi de 19h30 à 20h30 et le samedi de 14h à 15h

Accès au locaux de Méricourt za de la fosse 3: du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h  à 17h

Accès au locaux de Méricourt 93 rue robespierre
lundi de 9h à 12h et de 14h à 18h
mardi de 9h à 12 h et de 14h à 20h30
mercredi de 9h à 12h
jeudi de 9h à 12h et de 14h à 18h
vendredi de 9h à 12h et de 14h à 20h30
samedi de 9h à 12h

Accès aux locaux de lens 2 avenue Van pelt
lundi de 14h à 19h
mardi de 10h à 12h et de 14h à 18h
mercredi de 14h à 19h
jeudi de 10h à 12h et de 14h à 18h
vendredi de 9h à 14h
samedi de 9h à 12h

Article 4 : Organisation des cours théoriques et pratiques 

Entraînements au code agence d' Annay
- jeudi de 19h30 à 20h30 et le samedi de 14h à 15h

entrainement au code agence de Méricourt Fosse 3
du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 16h

entrainement au code agence  93 rur Robespierre à Méricourt
mardi et vendredi de 19h30 à 20h30

entrainement au code agence de lens, 2 avenue Van Pelt
lundi de 15h à 17h
mardi de 10h à 12h
mercredi de 16h à 19h
samedi de 9h à 12h

organisation des cours

Cours théoriques annay
- le 1er samedi du mois de 14h à 15h. La liste des thématiques abordées est affichée. Cette liste n’est pas exhaustive et peut varier selon vos besoins.
Les cours collectifs sont dispensés par un enseignant en présentiel.
Méricourt fosse 3 : 1er mercredi du mois de 13h à 14h
Méricourt Robespierre: 1er vendredi du mois de 19h30 à 20h30
Lens: 1er samedi du mois de 9h à 10h

Cours pratiques
L’évaluation de départ est obligatoire pour toute personne souhaitant commencer une formation pratique au permis B. Son objectif est d’estimer le volume d’heures moyen nécessaire à ta formation. Le nombre d’heure pourra varier en fonction de ton implication, de la régularité de ton travail et ton rythme d’apprentissage.

Le livret d'apprentissage va vous guider dans votre parcours d’apprentissage ; Il vous permet de savoir « où vous en êtes » mais aussi et surtout « où vous allez ».
Modalités de réservation et d’annulation des leçons de conduite :
Toute séance de formation (théorique ou pratique) non décommandée, au moins 48 heures à l’avance, sera considérée comme due et facturée.
Sans motif légitime , elle ne donnera lieu à aucun report, ni remboursement.
Ce principe s’applique aussi bien dans le cas formation globale, d’un  forfait ou d’un stage. L’établissement se réserve le droit, en cas de motif légitime, d’annuler des cours et des leçons sans préavis. motifs légitimes : maladie justifiée par un certificat médical, obligations professionnelles, scolaires ou familiales…la liste n’est pas exhaustive

Le déroulement d’une heure de conduite de décompose généralement comme suit :
-      5 minutes de présentation des objectifs ;
-      45 à 50 minutes de conduite effective pour la réalisation des objectifs définis ;
-      5 à 10 minutes de bilan et commentaires.
Les commentaires pédagogiques comprennent :
- la validation éventuelle des objectifs ;
- les annotations par élèves sur le livret d’apprentissage ;
- la synthèse du formateur sur la fiche de suivi de formation

La durée effective de conduite ne peut excéder 2 heures consécutives ;
L’interruption entre 2 séances doit être au moins égale à la durée de la leçon précédente

Il convient de prévenir votre moniteur ou le secrétariat pour tout retard

Article 5 : Tenue vestimentaire exigée pour les cours pratiques
Pour la formation à la catégorie B : chaussures plates obligatoires (talons hauts et tongs interdits) ;
Pour les formations deux-roues : équipement obligatoire homologué : casque, blouson, gants, chaussures qui couvrent les chevilles.
Pour les formations poids-lourds : gants, gilets fluo
Pour les formations CACES : gants, chaussures de sécurité

Article 6 : Utilisation du matériel pédagogique
- l’usage du matériel se fera uniquement sur les lieux de formation en présence du formateur et exclusivement réservé à l'activité de formation ;
- il est de votre devoir de conserver en bon état le matériel mis à disposition et le cas échéant signaler toute anomalie détectée

Article 7 : Assiduité des stagiaires
- l’élève se doit de respecter des horaires de formation fixés par l'école de conduite ;
- Toute absence ou retard devront être signalés au plus tôt au secrétariat

Article 8 : Comportement des stagiaires
L’élève doit avoir un comportement garantissant le respect des règles élémentaires de savoir vivre, de savoir être en collectivité et le bon déroulement des formations Respect envers le personnel de l’établissement et les autres élèves. Se décoiffer avant de rentrer dans les locaux.
Respect du matériel (ne pas mettre les pieds sur les chaises, ne pas se balancer dessus, prendre soin des boitiers, ne pas écrire sur les murs, chaises, etc.) ne pas jeter de mégots, chewing-gum une poubelle est à votre disposition
Le moniteur est votre responsable pédagogique
Personne n’est autorisé à monter dans le véhicule sans l’accord du Moniteur et encore moins à le déplacer en son absence (pour votre sécurité et celle des autres)… Vous ne pouvez être accompagné en cours de conduite que pour des raisons pédagogiques.
Respect des locaux (propreté, dégradation)
Les élèves doivent avoir une hygiène, une tenue et un comportement correct et adapté à l’apprentissage de la conduite (pas de chaussures ne tenant pas le pied ou à forts talons).
Les élèves sont tenus de ne pas fumer et de ne pas vapoter à l’intérieur de l’établissement, ni dans les véhicules écoles, ni de consommer ou d’avoir consommé toute boisson ou produit pouvant nuire à la conduite d’un véhicule (alcool, drogue, médicaments…)
Il est interdit de manger et de boire dans la salle de code et dans les véhicules.
Il est interdit d’utiliser le matériel vidéo sans y avoir été invité
Respecter les autres élèves sans discrimination aucune.
Respecter les horaires de code afin de ne pas perturber le bon déroulement de la leçon en cours. (En cas de retard supérieur à 5 minutes, et afin de ne pas perturber le bon déroulement de la séance, il sera possible de ne pas autoriser l’accès à la salle de code.)
Il est interdit d’utiliser des appareils sonores (MP3, téléphone portable, etc.) pendant les séances de code.
Il est demandé aux élèves de ne pas parler pendant les cours.
 Les élèves sont tenus de respecter les consignes (par voie d’affichage) notamment en matière de discriminations, harcèlement moral ou sexuel.

Article 9 : Sanctions disciplinaires
Tenant compte des faits et circonstances, la sanction sera prise sans suivre nécessairement l’ordre de ce classement : avertissement oral, avertissement écrit, suspension provisoire, exclusion définitive ...










PARCOURS DE FORMATION


    Apprendre à conduire est une démarche éducative exigeante qui, demande à l'élève de la concentration, de l’assiduité, de la motivation.

Le parcours qui vous est proposé vous permettra de progresser dans votre formation pour vous amener en situation de réussite aux examens du permis de conduire.

En vous engageant dans cette formation à la conduite à la sécurité routière au travers de la signature du contrat, vous vous engagez à suivre obligatoirement le  parcours    de formation suivant :

 Parcours théorique

La formation théorique qui porte sur des questions «d’entraînement au code » pourra être suivi à votre rythme soit dans les locaux de l’école de conduite avec un support média tel que DVD, Box ou avec un enseignant (vérifier les heures de présence de l’enseignant sur le tableau d’affichage) ou via Internet (option d’achat d’accès).

La formation portant sur des thématiques spécifiques se déroule collectivement, dans les locaux de l’école de conduite, et est dispensée en présence d’un enseignant de la conduite et de la sécurité routière titulaire d’une autorisation d’enseigner en cours de validité.

Cinq thématiques sont proposées, vous devez obligatoirement assister à ces cinq cours.

En fonction de votre emploi du temps, vous venez au cours à votre rythme. Pensez à vérifier les jours, les horaires et les thématiques sur le tableau d’affichage.

 Parcours pratique

Pour que l'apprentissage de la conduite et de la sécurité routière prenne tout son sens, la formation se déroule sous le format de l'alternance.

Pendant la phase pratique, vous serez amené à circuler :

- en ville ;

- en rase campagne ;

- sur autoroute ;

- de nuit (leçons prises en hiver).

 

                                          Pourquoi choisir la formation conduite accompagnée?

L’AAC offre une chance d’acquérir pendant un, deux, voire trois ans, une expérience concrète de la conduite avant l’obtention du permis ; c’est une occasion unique de parvenir à mieux maîtriser son comportement dans des
 conditions de circulation variées.
 
L’AAC offre un cadre convivial et personnalisé puisqu’une équipe entoure l’apprenti conducteur ; l’accompagnateur, membre de la famille ou non, l’enseignant de la conduite, l’assureur, conjuguent leurs efforts pour faire prendre conscience des risques routiers, apprendre à les anticiper et à les éviter. 

 L’AAC offre un climat rassurant puisque l’étalement de la formation permet à l’apprenti conducteur d’accéder progressivement à l’autonomie, d’apprendre à dédramatiser la conduite, à mieux se connaître et se contrôler. 

 L’AAC est une procédure simple et accessible que vous pourrez découvrir grâce au présent guide
 
Alors, rejoignez ceux qui ont fait le choix de l’apprentissage anticipé de la conduite : c’est une formation efficace pour mieux prendre la route…

 
 

                           Pourquoi choisir la conduite supervisée ?

  Accessible dès 18 ans, la conduite supervisée est une forme de conduite accompagnée qui présente de nombreux avantages :

  • Un complément de votre formation initiale pour gagner en expérience
  • Idéale en cas d’échec pour vous entraîner avant de repasser l’examen et renforcer vos acquis
  • Une solution économique pour s’entraîner à moindre coût
Alors, rejoignez ceux qui ont fait le choix de l’apprentissage en conduite supervisée : c’est une formation efficace pour mieux prendre la route…

                  Formation préparatoire à la conduite des  deux roues motorisés


Notre centre de formation de la fosse 3 à Méricourt est équipée d'une piste privée où, seuls nos candidats peuvent évoluer.
Nos bâtiments sont équipés de sanitaires et permettent de se restaurer et de s'abriter en cas de besoin.

 


   
Vous souhaitez vous inscrire ou obtenir de plus amples renseignements, contactez l'agence la plus proche de votre domicile :    

- LENS : 03.21.42.84.44
- MERICOURT Centre de formation : 03.21.67.58.58
- MERICOURT : 03.21.40.00.22
- ANNAY-SOUS-LENS : 03.21.40.06.12
- LE TOUQUET : 03.21.42.84.44
- MORCOURT (02) : 03.23.04.05.06
www.jean-pajor.com © Jean Pajor 2015